Comment prévoir sa stratégie de communication pour l'après-crise ? - Deskopolitan - Espace de Coworking à Paris

Comment prévoir sa stratégie de communication pour l’après-crise ?

Depuis maintenant plus d’un an, la crise sanitaire perturbe bon nombre d’activités et de secteurs professionnels. Pourtant, comme la totalité des crises, celle-ci prendra fin un jour ou l’autre (si si, on vous l’assure), toutefois, non sans conséquences. En effet, la crise de la COVID-19 risque d’impacter le monde du travail pour les prochaines années, et il est important de savoir comment se prémunir face à ces effets secondaires. C’est notamment pourquoi il est très utile, voire indispensable de se poser la question suivante : comment faire pour préparer ma stratégie de communication d’après-crise ? S’il est essentiel de bien savoir comment communiquer pendant une crise, la période d’après-crise est tout aussi importante, et va représenter un enjeu majeur pour la plupart des entreprises. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique, nous sommes là pour vous donner quelques tips & astuces. 

Pendant la crise

 

Tout d’abord, même si cela peut sembler évident (un rappel ne fait jamais de mal), savoir bien communiquer en période de crise s’avère être primordial. Maintenir le lien avec votre communauté sur les réseaux fait partie des points non négligeables à prendre en compte.

 

Restez actifs sur vos réseaux

Une bonne présence sur le Web est synonyme de confiance pour les internautes, et en vous montrant actif et à l’écoute de leurs besoins, vous démontrez votre soutien envers votre audience, ce qui, en cette période difficile, est très appréciable. Pour ce faire, adaptez votre contenu: vous pouvez par exemple communiquer sur les différentes mesures sanitaires mises en place au sein de votre entreprise. De plus, n’hésitez pas à proposer des contenus divertissants à vos followers; en période de crise, ces derniers apprécieront davantage des posts ludiques, interactifs, qui leur feront oublier, au moins quelques minutes, cette situation plus que délicate. Quiz, jeux concours, questions-réponses, live… De nombreux contenus peuvent être imaginés pour cela, à vous de trouver celui qui correspondra le mieux à l’identité de votre entreprise.

 

Comprendre les besoins de votre audience, un enjeu majeur en période de crise

Dans un deuxième temps, il va être très judicieux d’analyser les besoins de votre audience, afin de déterminer si les attentes de vos clients ont changé ou non. En effet, la crise a apporté de nouveaux mécanismes et de nouvelles habitudes, et il est possible que votre clientèle ait modifié ses critères et ses besoins. Pour cela, rien de mieux que de leur poser directement la question, par le biais de sondages ou autres questionnaires par exemple. De ce fait, vous pourrez non seulement adapter votre communication et prendre des mesures en accord avec ces nouveaux besoins, mais vous démontrez également à votre audience votre flexibilité, et votre volonté d’accompagner au mieux vos clients. De plus, ce procédé vous permettra de voir si certains projets envisagés avant la crise seront toujours réalisables ou non. 

 

Vous l’aurez compris, l’élément clé d’une bonne communication de crise est de montrer que vous restez à l’écoute, que vous comprenez les difficultés rencontrées par votre public cible, et surtout, que vous êtes à la recherche de solutions durables et efficaces. Il est très important de commencer à communiquer sur votre stratégie d’après-crise dès maintenant, dans la mesure où, lorsque la situation reviendra (enfin) à la normale, l’espace médiatique sera probablement saturé. En effet, toutes les entreprises ,ou presque, seront porteuses du même message, celui du retour au bureau, à la vie normale, et votre audience risque d’être surchargée d’informations. Le risque serait alors de voir vos campagnes de communication passer à la trappe. C’est pourquoi vous pouvez vous démarquer dès aujourd’hui, en montrant que vous vous êtes déjà préparés à ce qui arrivera après la crise. 

 

Une préparation interne et externe de l’après-crise

Préparer sa stratégie pour l’après-crise est un processus qui doit se faire certes en externe, en sollicitant au maximum votre audience, mais également en interne. N’hésitez pas à échanger avec votre équipe, à mettre en commun vos idées. Vous pourriez aboutir à des réflexions aussi intéressantes que variées, et il est gardez en tête qu’il est primordial de mettre tout le monde au courant de votre nouvelle stratégie.

 

La crise, le bon moment pour optimiser ses outils ?

Enfin, ce contexte pour le moins particulier représente une bonne occasion pour vous d’optimiser votre site Web et vos réseaux. Vous pouvez tout à fait choisir de profiter de cette période peut-être un peu plus calme pour vous pencher sur votre SEO, et retravailler votre image de marque. Cela peut notamment passer par une recherche de mots-clés, l’optimisation de vos balises Alt, de vos URLs, ou encore simplement une mise à jour d’anciens articles de blog par exemple. Ce processus peut vous paraître anodin, pourtant, c’est grâce à tous ces éléments que vous démontrez votre crédibilité auprès des moteurs de recherche, et donc, que vous augmentez vos chances d’atteindre une audience plus large. A ne pas négliger donc. 

Vous pouvez également profiter de ce cadre pour adapter vos services en ligne, si ça n’est pas déjà fait : par exemple, la création de votre boutique en ligne, l’ajout d’onglets “Boutique” sur vos réseaux sociaux, ou simplement réfléchir à la mise en place de services complémentaires. Aussi, pourquoi ne pas mettre en place de nouveaux types de contenus et outils de communication ? Newsletters, campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux, articles de blogs, infographies… Les options sont nombreuses !

Et, last but not least, pensez à bien actualiser vos horaires et vos offres, que ce soit sur vos réseaux, mais également sur votre page Google. En effet, quoi de plus frustrant pour un consommateur que de se rendre compte une fois sur place que l’horaire indiqué sur un site Web était erroné ?

 

Après la crise

 

Maintenant que vous avez mis en place votre communication de crise, qu’en est-il de la période d’après-crise en elle-même ?

 

Soyez transparent

Dans un premier temps, ne cherchez pas à embellir la réalité, et à dissimuler l’impact qu’aura eu la crise sur votre activité. Votre audience préférera largement une communication moins positive mais honnête et transparente, plutôt que des informations erronées ne reflétant pas la réalité des faits. Sans pour autant rentrer dans les détails, vous pouvez aborder les difficultés rencontrées par l’entreprise, et, pourquoi pas les tourner à votre avantage en montrant que vous avez fait votre possible pour apporter des solutions à ces problèmes.

Valorisez l’aspect humain

Le plus important en cette période de reprise va être de partager du positif (tout en restant réaliste, comme vous l’aurez compris), et surtout, d’inciter de potentiels prospects à prendre contact avec vous. Pour cela, vous devrez mettre en avant votre flexibilité, et rassurer votre audience sur le fait que vous ayez été capables de vous adapter à la crise, et que vous êtes parés au changement. Ainsi, n’hésitez pas à communiquer sur les ressources dont vous disposez et les aménagements mis en place en respect du protocole sanitaire par exemple. De ce fait, vous démontrez non seulement votre professionnalisme, mais aussi une volonté de toujours évoluer. 

Aussi, vous pouvez vous appuyer sur les initiatives de vos clients ou de vos prestataires. Il est toujours intéressant de mettre en lumière des projets externes à votre activité, dans la mesure où vous augmentez vos chances d’atteindre l’audience de ces acteurs extérieurs, et donc, de booster votre visibilité. De plus, cela fera preuve d’un élan de solidarité de votre part envers vos collaborateurs, ce qui est toujours appréciable pour attirer des retours favorables et bénéficier d’une image de marque positive. 

 

Prévoir une stratégie d’après-crise est un exercice qui demande du temps, et qui doit être pensé en amont, et non directement sur le tas. Gardez également à l’esprit que votre nouvelle stratégie de communication devra être envisagée sur le long terme. En effet, la crise de la COVID-19 a pris des proportions pratiquement jamais inégalées, et aura ainsi des impacts durables sur les mentalités et les comportements. Il est donc essentiel de penser à des aménagements et des changements qui s’inscriront durablement dans la stratégie de votre entreprise. Il ne serait pas très judicieux de réfléchir selon une temporalité trop courte, vous risqueriez d’être rapidement déconnectés des attentes réelles de votre audience. Cependant, prévoir une stratégie ne signifie pas que cette dernière restera inchangée : à vous de l’adapter au fur et à mesure de l’avancée de la situation, et des nouveaux besoins de vos collaborateurs.